Fork me on GitHub
… ou une occasion d’apprendre

World Blogger Championship Of Online Poker 2007

Posté le 5 octobre 2007 à 13:00

Poker Stars organise son maintenant traditionnel tournoi pour blogeur, je n’y ai encore pas participé, c’est l’occasion.

Texas Holdem Poker

I have registered to play in the PokerStars World Blogger Championship of Online Poker!

This Online Poker Tournament is a No Limit Texas Holdem event exclusive to Bloggers.

Registration code: 6494624



EPT de Londre: table TV en direct

Posté le 28 septembre 2007 à 17:57

La 3ème journée de l’EPT (European Poker Tour) de Londre à lieu aujourd’hui, pour la première fois la table TV est en direct avec un commentaire en Français sur EPTLive.com. Au micro on retrouve Benjo avec à ses cotés en ce moment Patrice Soulier (mais d’autres joueurs français prendrons son relais dont Nicolas Levi et Thomas Fougan) pendant cette journée. La table finale de demain sera également retransmise dans les même conditions, c’est pas le même rythme que dans les retransmission TV puisque toutes les mains y passe, de plus on ne voie bien évidement pas le jeu des joueurs ce qui rend l’analyse des coups différentes.

Pour ma part je me suis remis au poker, même si je n’ai pas beaucoup de temps (1 ou 2 heures en soirée de temps en temps, un peu plus en fin de semaine), je me suis mis au CG en NL10 mais je fait quelques Sit&Go et tournois pour le plaisir, pour l’instant ça ne se passe pas trop mal, mais il ne sert à rien de faire un bilan après à peine plus de 1000 mains.



Petit tournoi entre amis

Posté le 21 janvier 2007 à 16:00

Depuis quelques mois je suis l’heureux possesseur d’une mallette de 600 jetons pro clay 13.5 gr à laquelle j’ai naturellement ajouté des cartes Copag 100% plastique et 2m de feutre acheté dans une boutique de tissu pour faire office de tapis. J’avais donc décidé d’organiser un petit tournoi de poker entre ami (oui c’est illégal) au mois de décembre déjà mais suite à plusieurs désistements nous nous étions retrouvé à trois. Nous avions tout de même joué j’avais alors fini dernier devant Mik et Damien qui avais gagné cette première partie.

Ce samedi 20 janvier vers les 20h nous avons remis ça mais cette fois nous étions 8 (le chiffre que nous voulions être, avec une marge de +- 2 car il ne m’est pas possible de mettre plus de 10 joueurs chez moi et à moins de 6 s’est tout de même moins sympa). En plus de moi même étaient présent Damien et Mik, un autre ami, Olivier, ainsi que Thomas, Nicolas, Adrien et Raphaël, des amis à Damien et Mik. Le tournoi était en mode freezout double chance, tout le monde avais donc 1500 en jetons devant lui, une seconde cave de 1500 lui était offerte si il perdait tout ou après le 3ème round pour ceux qui ne l’avais pas encore reçus. Nous avons tous bien aimé cette solution ainsi que la structure du tournoi qui était la suivante (round de 30 minutes, pause bouffe après le 3ème, chip race après le 5ème, quelques autres pause clope entre certains round car pas de fumée à la table):

1 | 25 - 50
2 | 50 - 100
3 | 75 - 150
4 | 100 - 200
5 | 150 - 300
6 | 200 -  400
7 | 300 - 600
8 | 500 -  1000
9 | 700 - 1400
10 | 900 - 1800
11 | 1200 - 2400
12 | 1500 - 3000
13 | 2000 - 4000
14 | 2500 - 5000
15 | 3500 - 7000

Olivier jouais sa première partie de poker, il a eu un début assez difficile et doit recaver lors du 3ème round. Il est le seul dans ce cas et donc tout le monde touche 1500 supplémentaire lors de la pause entre le 3ème et le 4ème. A ce moment Damien et Nicolas sont bien placé pour ma part je suis au dessus de la moyenne, je n’ai joué que très peut de coup mais les choses ne se passe pas trop mal.

Après cette pause et un 4ème round assez calme Olivier part dans un rush qui va durer, il va commencer par doubler contre moi avant d’éliminer un premier joueur (Raph au 5ème round), je n’en suis plus certain mais il me semble qu’il va sortir tout le monde jusqu’au 4ème, dans l’ordre : Damien et Adrien au 5ème round également, Mik et enfin Nicolas lors du 6ème qui part à tapis pré flop alors que il est 2ème en chips assez loin devant Thomas et moi-même avec As-x assortie. Mouvement étrange qui lui à semblé très bon sur le moment mais qu’il avais lui même du mal à comprendre après le coup. Olivier qui touche du jeu presque à chaque fois que quelqu’un fait tapis depuis maintenant plus d’une heure le suis et montre une belle pair de dame qui lui permet d’avoir devant lui près des 3/4 des jetons (il en avais déjà plus de la moitié depuis quelques coups).

Nous ne sommes pas loin du round suivant lorsque Olivier part à tapis après la river alors même que je pensai le faire moi avec ma paire de dame, je le paie et double pour passer devant Thomas de quelques chose comme 2500 jetons. Quelques coups après c’est Thomas qui part à tapis pré-flop et je le paie avec une over card contre deux figures suited, je gagne le coup et me retrouve avec 1/4 des jetons en face à face avec Olivier.

Le tête à tête démarre sur le 7ème round (300-600) et l’inexpérience de Olivier plus le fait que je touche quelques jeu va me permettre de lui prendre quelques jetons puis enfin de doubler avant de gagner avec un Full aux valets par les 10 flopé contre une père de 10.

Je gagne donc ce second tournoi, je suis assez content car après que Olivier ai doublé contre moi au début de la seconde heure de jeu j’ai du joué plusieurs fois la survie, mais j’aime beaucoup cette situation et une fois dans les 3 première places j’ai touché du jeu et j’ai peu décrocher une sympathique victoire.

Je fait un classement dont le système de point (basé sur celui de Club Poker) nous permet d’avoir un aperçus de la valeur de chacun sur le long terme, les points gagné dépende du nombre de joueur présent, plus il y en a plus il y a de point, le premier gagne beaucoup plus que le second. Dans notre cas seul le 8ème ne recevais pas de points, le classement actuel qui tient compte de ce tournoi et de celui de décembre est le suivant :

1 | Yann avec 248 pts
2 | Olivier avec 113 pts
3 | Damien avec 74 pts
4 | Thomas avec 69 pts
5 | Mikael avec 56 pts
6 | Nicolas avec 43 pts
7 | Adrien avec 3 pts
8 | Raph avec 0 pts

Pour infos j’ai gagné 232 pts pour ma première place contre 74 pts pour Damien lors de sa victoire en décembre. Le second de la partie de samedi à gagné 113 pts et le suivant 69 pts.

Voilà, pas beaucoup de détail sur le jeu, malheureusement je n’ai pas pris de note et ne me rappel pas vraiment des coups, la prochaine fois j’espère faire mieux.



Blog poker tour

Posté le 20 décembre 2006 à 12:34

Voilà une initiative intéressante, l’organisation d’un tournoi de poker pour bloggueurs. Ca se passe sur le blog de Patrice Cassard en collaboration avec Ericnroll.com. On a pas encore toute les informations mais ce sont 10 tournois online freeroll à 30 joueurs qui devrait désignés les 10 finalistes. Cette final se déroulera en live à l’aKGB à Lyon ; ce club offrant le prizepool entre autre.

Pour plus d’informations c’est ici et les pré-inscriptions sont par .



Pourquoi je joue au poker ?

Posté le 7 décembre 2006 à 19:11

Quelqu’un m’a posé la question il y a quelques jours, j’ai évidement peu lui donner une réponse mais ai voulu développer un peut celle-ci. Voici les raisons pour lesquels je joue :

  • Le plaisir du jeu
  • Le gout de la compétition
  • Gagner de l’argent
  • Le plaisir de rencontrer des gens et de jouer avec eux
  • L’envie de me dépasser et d’apprendre

1. Le plaisir du jeu

Je pense que s’est le plus évident, si je n’avais pas de plaisir à jouer en général et plus particulièrement au poker, je ne jouerai pas. Encore pire, je n’aurai aucun espoir de progresser et donc de jouer mieux, voir bien. Ce point est celui qui fait que j’ai accroché au poker, que j’ai décidé d’apprendre, que j’ai commencé à progresser et donc ai augmenté mon plaisir.

2. Le gout de la compétition

J’aime la compétition, et je joue pour ça également. Dans le poker il y a la compétition contre les autres joueurs bien sure mais également celle contre soit-même, contre ses “stats”. La compétition est très présente en tournoi évidement mais n’est pas inexistante en cash-game. Dans un tournoi elle en est le moteur, le but est de finir premier ; ou dans un premier temps dans les places payées, puis à la table final, et enfin de gagner. On se bat donc bien contre d’autres joueurs mais également contre ses anciens résultats, on veut faire mieux. En cash-game, il est plus difficile de parler d’un gagnant, on ne s’élimine pas jusqu’à se qu’il n’en reste qu’un. Mais la compétition est présente à chaque coup et sur le long terme, il s’agit d’être gagnant, d’avoir une bonne rentabilité, si on part de la table avec plus d’argent que en arrivant s’est que on à gagner en quelque sorte, comparer ses gain à ceux des autres est malsain je pense, il n’est jamais bon d’enfoncer encore un peut plus le perdant.

Sur une partie on peut se comparer aux autres, sur le long terme on peut se comparer à soit même.

3. Gagner de l’argent

L’argent n’est pas un but en soit, en tout cas pas dans mon cas, je ne veut pas vivre du poker, je ne cherche même pas à se qu’il mette du beur dans les épinards. Mais ce point découle directement du précédent, gagner de l’argent, rien qu’un peut, démontre que on a de bon résultats, en gagner plus montre que on progresse. Au poker on joue avec de l’argent et donc s’est un baromètre de nos résultats. Au delà de cet aspect ce loisir à un cout, on peut avoir un budget mensuel pour jouer mais on peut aussi financer le jeu par le jeu. Si on ne perd pas d’argent on peut continuer à jouer à notre niveau actuel, si on en gagne on à l’espoir de pouvoir monter de niveau à moindre frais. Il faut d’ailleurs dire que monter de niveau alors que on est perdant est probablement le meilleur moyen de le devenir encore plus.

Je ne tient pas gagner d’argent, mais si je pouvais ne pas trop en perdre se serrai bien, voir ne pas en perdre du tout.

4. Le plaisir de rencontrer des gens et de jouer avec eux

Le jeu sur internet permet de jouer souvent, pas trop longtemps si on en a pas envie ou pas le temps, et j’aime sa. Mais j’aime jouer avec des gens, je fait du jeu de rôle, j’aime les jeu de société, je préfère les jeux informatique massivement multi-joueur, je n’aime pas jouer seul. S’est le cas sur internet mais les interactions social sont faible, on ne discute pas ou peu pendant une partie, on ne joue pas souvent avec les mêmes joueurs et quand s’est le cas en s’en rend pas compte. Alors il y a les forums, les communautés qui permettent d’échanger et s’est un premier pas. Mais il y a surtout les parties live, entre ami, ou avec de nouvelles têtes, que se soit un cash game, un Sit&Go ou un tournoi. Voici une motivation importante, j’organise d’ailleurs une petite partie bientôt pour “initier” quelques amis, j’ai eu l’occasion de participer cet été à un tournoi live et j’en ferait bien d’autres mais ma bankroll ne me le permet pas actuellement. Le poker est un jeu social, et s’est primordial.

5. L’envie de me dépasser et d’apprendre

Je l’ai déjà dit, pour progresser au poker il ne suffit pas de connaitre les règles et de s’entrainer à faire le même geste jour après jour, il faut constamment se remettre en question, se demander si on à bien joué le coup, si on aurai peu faire autrement : “J’ai bien fait de jeter mes cartes ?”, “Ma relance était trop forte ?”, “Pourquoi j’ai suivi ce joueur ?”, on n’arrête pas de se poser ces questions et bien d’autres. On à souvent une occasion de progresser et par la suite de ne pas commettre les mêmes erreurs.

On est obligé d’apprendre, de progresser, et ça s’est motivant. D’autant plus que on avance à petit pas, que on apprend quelques chose chaque jour.

Conclusion

Je pourrai en trouver d’autres, mais celles-ci expliquent bien pourquoi je joue. J’aime voir le chemin parcouru et observer celui qui me reste à faire. J’aime partager ceci avec les autres et avant tout j’aime jouer au poker comme j’aime jouer à d’autres jeux.



Poker, jeu de hasard ou d’adresse ?

Posté le 28 novembre 2006 à 22:03

J’ai touché au poker (Texas Holdem) pour la première fois il y a plus d’un an et demi, mais m’y consacre vraiment depuis 6 mois. Je joue principalement online et ai eu l’occasion de faire un tournoi live au mois de juillet passé. Ce dernier m’a donné envie de rééditer l’expérience, mais, pour des raisons personnelles, j’ai dû y renoncer – tout comme au jeu sur internet – pendant quelques mois. Voilà maintenant 1 semaine que je m’y suis remis, et j’en suis bien content. J’apprécie vraiment ce jeu qui m’apporte beaucoup de satisfaction, tout d’abord pour les sensations, et aussi parce qu’il me demande de me remettre en question constamment, d’analyser ce que je fais. Il me pousse à me maîtriser, en plus clair, il m’oblige à progresser.

Texas Hold'em
photo : Todd Klassy | licence : CC-by

 

Pour revenir au titre de cet article, il s’agit d’un plagia du sondage actuel du Swiss Poker Tour, qui abrite entre autre un forum actif de la communauté suisse francophone de joueur de poker (tout comme Swiss Pok Pok). Pourquoi cette question? Et bien, il faut d’abord se rendre compte que, au niveau légal, la réponse fait toute la différence. Le poker est considéré comme un jeu de hasard et d’argent, ce qui rend sa pratique illégal hors des casinos, sauf cas particulier (et au bon vouloir des autorités locales). La partie chez soi du samedi soir avec des potes est évidemment interdite. Si notre jeu était classé, tout comme le jass, comme jeu d’adresse, les choses seraient différentes, au moins pour la pratique en tournoi. Il n’est pas question de voir fleurir des tripots à tous les coins de rue avec toutes les dérives financières qui les accompagneraient, mais il est dommage que la pratique sportive ou entre ami soit si problématique.

Il est vrai que le hasard a une place importante dans le poker, tout comme l’argent, puisque sans lui ce jeu perd quelque chose d’important dans sa mécanique. Mais ces deux éléments sont des paramètres du jeu et n’ont rien à voir avec la technique. Jouer au poker est avant tout maîtriser ceux-ci parmi d’autres, principalement humain, savoir gérer le hasard, en connaître les implications et jouer avec. C’est avant tout un jeu de personne, un jeu de psychologie, l’important n’est pas d’avoir le meilleur jeu mais de faire croire à son adversaire que c’est le cas ou, au contraire, que c’est lui qui est en première position, selon la situation. L’argent n’est quant à lui qu’un outil, pour y parvenir. En tournoi, tout le monde pait la même chose à l’entrée, tout le monde a le même nombre de jetons, et chacun doit faire avec. On gère un budget poker comme celui de n’importe quel loisir, selon ses moyens et ses envies.

J’ai pu constater que plusieurs de mes amis et connaissances sont intéressés par ce jeu, probablement en grande partie à cause de sa médiatisation croissante. Je compte bien organiser quelques parties en leur compagnie car c’est un bon moyen de passer quelques heures conviviales et de rencontrer des gens différents.

Pour ceux qui veulent un peu plus de lecture, voici quelques liens :

  • Swiss Poker Tour, communauté suisse francophone de joueur
  • Swiss Pok Pok, communauté suisse francophone de joueur
  • Club Poker, communauté française de joueur (des articles techniques très intéressant également)
  • Poker Holden France autre communauté française de joueur (avec également de bon articles, en particulier celui sur les cotes)
  • Le Poker
  • Le Texas Holdem, variante la plus pratiqué, celle que la télévision diffuse.